COPE – COUPLES OVERCOMING PTSD EVERYDAY (Couples luttant contre l’ESPT tous les jours)

Au cours des dernières décennies et en raison d’une plus grande exposition aux pays déchirés par la guerre et aux événements traumatiques, le personnel des Forces armées canadiennes est rentré au pays avec un nombre visiblement croissant de cas d’état de stress post-traumatique ou ESPT, et d’autres blessures de stress opérationnel (BSO). Cela a conduit au développement de recherches de nouveaux traitements de même qu’à l’instigation de nouvelles ressources à la fois cliniques et non cliniques pour venir en aide aux anciens combattants qui souffrent afin de leur permettre de commencer une nouvelle vie, qu’ils continuent à servir leur pays ou qu’ils réintègrent la vie civile.

Normalement, le vétéran blessé est traité, souvent avec succès, avec plusieurs ressources cliniques disponibles. Cependant, en dépit des réussites des traitements individuels, un composant essentiel de l’adaptation à la vie renouvelée n’a pas été pris en considération : la famille!

L’importance de la santé de la famille par rapport au chemin de la guérison pour le vétéran blessé, bien que clairement reconnue dans les études médicales et dans la rhétorique des communautés professionnelles s’efforçant de servir les vétérans, a été largement ignorée en matière de prestation de service et de programmation; cette situation doit changer.

Les anciens combattants font tous partie d’une famille d’une façon ou d’une autre et les traiter pour l’ESPT sans tenir compte de la famille est contre-intuitif étant donné l’importance relative des relations à l’expérience humaine. Les vétérans blessés atteints de l’ESPT apportent à la maison leur anxiété, leur colère, leur hyper-vigilance, leur honte, leurs craintes et leurs comportements mal adaptés qui ont souvent de graves répercussions sur les membres de la famille.

COPE inclut le/la conjoint(e) ou le/la partenaire dans le cadre du protocole d’apprentissage et de traitement. Durant la phase 1 d’une durée de cinq jours du programme COPE, cinq couples traités pour l’ESPT seront réunis pour travailler sur leurs relations en groupe; ils apprendront en tant que collectivité. L’idée est d’utiliser cette approche communautaire pour aider les couples à reconnaître qu’ils ne sont pas seuls ans leur lutte; ils peuvent tous se rétablir ensemble et apprendre les uns des autres par l’intermédiaire de ce processus. Nous ne pouvons ignorer plus longtemps le fait que les anciens combattants ont besoin de leur famille pour se rétablir et les familles ont besoin de les appuyer pour les aider à affronter les défis que présente vivre avec l’ESPT à la maison.

La phase 2 du programme COPE offre à la famille un processus d’accompagnement continu qui débute à la fin de la retraite de la phase 1. L’aspect d’accompagnement de COPE se prolongera sur une période de six mois et comportera trois sessions par mois pour toute la durée qui seront menées par téléphone. L’objectif de la phase 2 de COPE est de s’assurer que les nouvelles compétences et techniques apprises durant la phase 1 sont maintenues, offrant ainsi au couple de meilleures chances de réussite pour leurs relations à long terme. Chaque couple sera également encouragé à maintenir les relations créées durant la phase 1 de COPE pour fournir un soutien constant des pairs au cours de la phase 2. Les couples auront tôt fait de réaliser que le fait d’apprendre ensemble et d’aider d’autres couples contribuera de façon significative leur propre cheminement vers une relation saine. Ils apprendront à combattre l’ESPT en équipe.

Antécédents de COPE et En savoir plus

Le programme COPE est le fruit des efforts du Lcol (à la retraite) Chris Linford et sa femme, Kathryn. Ils se sont efforcés de réunir à la table le bon groupe d’intervenants pour faire du programme COPE une réalité. Chris a servi 33 ans dans les Forces armées canadiennes et a combattu l’ESPT depuis 1994 après son déploiement au Rouanda. Kathryn a aussi été largement affectée par son ESPT de même que leurs trois enfants, Victor, Jeffrey et Jennifer.

Ils ont découvert, durant la thérapie de Chris en 2011 après son retour d’Afghanistan, que plus leur relation s’améliorait, plus sa santé personnelle en faisait autant, de même que la santé de sa famille. Chris avait toujours pensé que son ESPT était son propre problème et qu’il n’avait aucun impact sur sa famille. Il a commencé à comprendre que son ESPT avait non seulement eu un impact négatif sur sa femme et ses enfants au cours des années, mais il avait également influencé la façon dont ils géraient les situations à la maison. Les enfants se montraient parfois craintifs de la colère de Chris and ont appris à dire parfois ce qu’il fallait pour maintenir la paix à la maison.

Une fois que Chris a appris que son ESPT n’était pas seulement son problème, il a commencé à mieux écouter; il a appris à vraiment prêter attention aux membres de la famille et à leur donner l’espace dont ils avaient besoin. Le niveau d’honnêteté entre Chris et Kathryn est devenu plus solide et, par conséquent, leur communication s’est améliorée. La grande différence venait du fait que Kathryn avait besoin d’être entendue et d’exprimer qu’elle était, elle aussi, blessée. Plusieurs choses positives ont commencé à se produite entre eux et la vie dans leur foyer est devenue beaucoup plus plaisante.

En couple, ils ont tous les deux appris à quel point il était important pour leur propre relation de tirer les choses au clair entre eux et d’apprendre à s’accepter de nouveau mutuellement comme des égaux dans la maison. Un esprit de coopération, de confiance et d’honnêteté règne maintenant dans leur foyer, ce qui a contribué à améliorer grandement leur relation et mené à la création du programme COPE.

COPE programs are delivered nationally and in English and French and are open to all Canadian veterans and first responders and their spouse/partner. This group includes currently serving and retired/released veterans of the CAF as well as RCMP, Police, Fire, EMS and Corrections services. Also included are Nursing staff who work in emergency services. If you think you might benefit from the COPE program please register at www.copecanada.ca and under the “contact us” drop down menu answer the questions and click submit. We load COPE on a first come first served basis so register as soon as possible.

All the best
Chris and Kathryn Linford
COPE co-founders

Honorer Ceux qui sont Tombés, Tendre la Main aux Blessés